Rechercher
  • lenetworker

Le Marketing de Réseau : L'opportunité prometteuse ?

Devant l’engouement qu’il suscite, parlons du Marketing de Réseau (ou MLM) dans sa globalité́, et des possibilités énormes liées à cette industrie, auxquelles je crois profondément. Il est important de ne pas se lancer tête baissée et de prendre grand soin de se renseigner sur l’évolution de ce marché et sur la société́ à laquelle vous souhaitez vous affilier. Nous constatons actuellement que le Marketing de Réseau l’industrie du 21ème siècle ! Existant depuis des décennies, l’industrie s’adapte et surfe désormais comme beaucoup sur la vague du numérique et du multimédia. Mais pourquoi un engouement de plus en plus fort ?


Peu de personnes connaissent le Marketing de Réseau malgré́ les milliards que l’industrie peut générer. Sans forcément le savoir, nous avons tous autour de nous des personnes qui gagnent un revenu grâce à une société́ de MLM, que ce soit par la vente de boites en plastique, de produits ménagers, de cosmétiques ou de vêtements. Cependant, lorsque ces personnes en parlent, d’autres crient tout de suite à l’arnaque, la secte ou l’illégalité́. Pourquoi ? Bien souvent parce qu’ils ne voient pas ces produits à la télévision ou dans les journaux. Çaparait louche ! Et si çamarche tant que ça, pourquoi n’en parle-t-on pas plus ? Si ces produits sont si extraordinaires, pourquoi ne les voit-on pas dans des campagnes publicitaires ou en grands magasins ? Parce que justement, le Marketing relationnel se base sur le bouche à̀ oreille et tout se fait par recommandations, plutôtque par rabattage publicitaire.


Pourquoi mettre des millions dans des spots publicitaires alors que la voisine en parle mieux qu’une star de cinéma ? Simplement parce qu’elle utilise elle- même les produits, parce qu’ils sont efficaces, parce qu’elle les porte et surtout parce qu’elle peut vous les faire tester avant que vous ne les achetiez ! Les meilleures vitrines sont les personnes qui les présentent, des gens proches de nous, qui nous ressemblent et en qui nous avons confiance, et non une célébrité́ grassement payée pour nous vendre de manière impersonnelle un gadget pseudo révolutionnaire. S’appuyer sur un réseau de personnes proches, auxquelles chacun peut s’identifier reste la meilleure manière de promouvoir des produits.


« Le Marketing relationnel se base sur le bouche à oreille (...) plutôt que par rabattage publicitaire. »

Tous ces millions économises en publicité́, tous ces intermédiaires de distribution évinces, permettent donc aux sociétés de Marketing Relationnel de mettre à̀ disposition des produits avec un meilleur rapport qualité́/prix et de rétribuer plus justement les personnes qui les représentent. Nous sommes donc là dans un système gagnant/gagnant. À choisir entre « enrichir » les grandes industries, ou enrichir ma voisine en lui achetant le produit que j’aurais pu essayer, avant de mettre ma main au portefeuille, le choix est relativement vite fait.


En bref, ce n’est pas parce que les médias n’en parlent pas que c’est une arnaque. Le Marketing de Réseau et son statut de Vendeur à Domicile Indépendant sont très bien encadrés par les lois françaises. Il s’agit là d’une réelle activité́. Ce qui fait peur également dans cette industrie, c’est qu’elle marche par cooptation c’est-à-dire en invitant d’autres per- sonnes à rejoindre la société́. Afin de gravir les échelons et profiter au maximum de l’évolution promise, monter une équipe sera essentiel pour tendre vers une vraie liberté́ financière. On entend alors parler de « recrutement » : et là, les néophytes hurleront au système pyramidal ! Ce qu’ils ne savent pas, c’est que contrairement au système dit pyramidal vous êtes notamment amené́ à gagner plus et à dépasser la personne qui vous a recruté́. Sans noter tous les apports en termes de développement personnel qu’apporte le Marketing de Réseau, qui permet de réveiller le leader qui sommeille en vous et de révéler vos pleines capacités, même si au départ vous ne vous sentez pas l’âme d’un gestionnaire d’équipe. Ce sera d’autant plus motivant pour vous et pour vos collaborateurs : encore une raison de se dépasser puisque que d’autres personnes comptent sur vous pour les accompagner et leur apprendre à̀ faire de même. Mais tout ceci n’est en rien une obligation et chacun reste libre de faire ce qu’il veut de son activité́. Chaque revenu engrangé reste honorable.


D’autre part, le MLM reste promis à un grand avenir également par la chance qu’il donne à tous. Que vous soyez titulaire d’un doctorat ou du brevet des collèges, vous avez exactement les mêmes chances de réussite. Le secret réside dans votre persévérance, votre volonté́, votre constance et vos objectifs. Et cela, quel que soit votre parcours scolaire, quels que soient vos revenus ou votre classe sociale, vous pouvez atteindre en quelques années des niveaux de rémunération mensuelle à 5 chiffres. Ainsi, un ouvrier n’est pas obligé de gagner quelques piécettes toute sa vie, et ça, çaouvre quand même certaines perspectives. Si je vous disais que, dans cette industrie, une femme de ménage pouvait gagner plus qu’un ministre ? Çadonne à réfléchir et çabouscule aussi beaucoup nos croyances. Vous avez dit « crise » ? Bien moins contraignant que le système traditionnel, c’est un secteur qui vous per- mettra, quelles que soient vos conditions de départ, de créer votre propre entre- prise. Il vous permet, grâce au statut VDI, de le cumuler avec votre emploi, d’y travailler à̀ temps choisi ou de vous y consacrer entièrement. Actifs à temps plein, à temps partiel, chômeurs, étudiants... le Marketing de Réseau est pour tout le monde !


« Contrairement au système dit pyramidal vous êtes notamment amené́ à gagner plus et à dépasser la personne qui vous a recruté́. »


Certains vous diront qu’ils ont testé et que çan’a pas marché́. Je veux bien croire que certaines sociétés bancales et mal gérées ont pu profiter de la vague sans assurer leurs arrières un minimum. En règle générale, les sociétés de MLM stables et solides donnent toutes les clés à leurs distributeurs pour réussir, c’est aussi dans leur intérêt de faire prospérer leur compagnie que de donner le maximum d’outils pour vous mettre sur le chemin du succès. Encore une fois, il suffit de se mettre réellement en action, d’utiliser toutes ces clés, d’avoir une envie réelle de progresser et de ne pas abandonner au premier « non ». Cette dernière notion imposera de travailler sur soi, sur ses peurs, sur le dépassement de ses limites, de ses croyances, et de sortir de sa zone de confort. Il faudra en somme faire un reboot sur certaines choses pour avancer dans votre vie, et pas seulement dans votre activité́. Quand ce travail est en marche, quelle fierté́ et quel gain de confiance ! La remise en question est perpétuelle et c’est là où on se rend compte qu’il n’y a pas d’échec, uniquement des leçons ! Comme le disait Nelson Mandela : « Je ne perds jamais. Sois-je gagne, soit j’apprends. ». L’industrie permet vraiment de révéler un potentiel personnel inexploité́ à tous ceux qui veulent vraiment s’en donner les moyens. Et tout cela, nous ne l’apprenons malheureusement pas dans notre scolarité́, et très peu sur le marché́ du travail traditionnel. Rester bridés et englués dans un système nous condamne à fermer des portes et nous empêche d’utiliser nos pleines capacités.


Alors tous ces avantages présentes seront sûrement perçus par certains comme non-arguments, tout dépend d’où̀ on se place. Je veux bien croire qu’il y ait des personnes dans ce monde qui ne souhaitent pas avoir leur propre entreprise, ni promouvoir des produits ou encore gagner en confiance. Chacun est libre. Le MLM n’est pas non plus un eldorado ou un monde de Bisounours, c’est une réelle opportunité́ d’avoir la vie qu’on mérite ! Il faut savoir sacrifier quelques heures de flemmardise et mieux les employer pour sa réussite. Si vous avez l’ambition de vivre totalement grâce au MLM, ce sera au prix d’heures de travail, tout ne tombe pas du ciel. J’ai le regret de vous apprendre que, oui, c’est un travail où il vous faudra, surtout dans un premier temps, ne rien lâcher. Le scepticisme de votre entourage, les heures de formation, la recherche de nouveaux clients, mais autant de clés qui vous seront données pour peu que vous y investissiez votre motivation et votre temps. L’important étant également de savoir pourquoi vous le faites et ce qui vous motive à le faire, et ce « pourquoi » sera l’essence du véhicule tout terrain que vous vous apprêtez à devenir ! Le moteur doit juste être rodé́ et vous verrez que les heures de conduite passées vous permettront de basculer au final quasiment en pilote automatique.

En toute bienveillance, je vous invite à̀ vous renseigner sur cette industrie, les perspectives donnent réellement à réfléchir à un avenir confortable, et en tout point accessible à tous. Et, qui sait, si vous souhaitez devenir une meilleure version de vous-même, vous lancer dans une telle aven- ture ne peut vous apporter que du positif. Recherchez, rapprochez-vous de ceux qui exercent ces métiers liés au Marketing relationnel, posez vos questions. Il vous faut simplement trouver la société́ qui vous donnera confiance par les valeurs qu’elle véhicule, et qui vous donnera envie par les produits qu’elle diffuse. Parce qu’il est important de partager ce qui vous semble bon et ne pas y voir qu’un plan de rémunération alléchant. L’argent est bien sûrle nerf de la guerre, mais distribuer des produits qui vous ressemblent sauront vous enthousiasmer encore plus. Qu’il s’agisse de cosmétiques, de bien-être, de produits ménagers ou culinaires, si vous êtes emballé, vos futurs clients ne pourront que l’être !



Bon succès à vous !

Virginie Bourgeois



0 vue