Comment reprendre pied après les fêtes ?



Je cherchais quoi écrire pour bien démarrer l’année… Et la suite m’a finalement parue plutôt évidente.


Noël, le passage à la nouvelle année, les vacances… Si la période est généralement propice au partage, à la joie et à la fête, c’est aussi une période difficile pour qui cherche à monter un business solide. Elle demande une bonne dose de présence familiale, et une certaine forme d’abandon dans son rythme de travail. Un lâcher-prise, qui, on le sait tous, peut impacter notre activité.


Le retour à la réalité… Retrouver son organisation… Reprendre le fil de discussions laissées en suspens. Ce qui semblait normal encore quelques jours avant, peu soudainement sembler difficile.


C’est un peu comme quitter le bureau quelques jours et savoir qu’à son retour, la seule et unique chose que vous allez devoir faire les 2-3 premières journées, consistera à éplucher la centaine de mails que d’autres auront envoyer. Vous pouvez rire… Mais c’est l’une des premières causes de cauchemars chez la plupart des salariés.


Alors comment reprendre pied dans tout ça ?


Attention, attention, c’est une méga surprise… Faire le point ! Oui, oui… J’ose ! Les bonnes résolutions… THE principe de base des fins et des débuts d’années ! Et non, ça ne s’applique pas seulement à la quantité de cigarettes ou aux nouvelles inscriptions à la salle de sport.


Non, non. Faire le point, ça va au-delà !


C’est tout poser sur la table, voir ce qui a fonctionné ou non, revoir son organisation… Voir ce qui pourrait être amélioré ou abandonner. Poser des bases concrètes, raisonnables qui peuvent être tenues. Et j’insiste vraiment sur ce point.

Mon conseil pour ce début d’année ?


Si tu ne l’as pas encore créé… Un planning !


Il sert à visualiser concrètement le temps réellement actif que tu pourras passer sur ton activité. Prioriser, cloisonner. Ça fonctionne pour tout, mais avant tout et surtout, ça sert à se préserver ! Parce que oui, l’entreprenariat, c’est énergivore. Il est donc indispensable de s’imposer des limites clairement définies qui vous permettront d’être proactif tout en trouvant un équilibre vie privée / vie pro.

Un planning dans le planning ?


Y avez-vous déjà pensé ? Définir des heures de travail, c’est une chose. Mais définir l’organisation de ces heures, en est une autre.


On pense souvent à tort, qu’il suffit de dire « je bosse de telle heure à telle heure » pour être organisé. Mais dans les faits, si durant ce laps de temps, vous passez déjà 15/20min à réfléchir à ce que vous devez faire. Et bien, ce sont 15/20min de perdues mais pour lesquelles vous direz subjectivement « j’ai bossé ».


Économisez et rentabilisez vous. Prendre le temps d’établir les actions à lancer, définir quoi faire, comment et quand le faire, fait partie des indispensables de la régularité. Et si vous ne l’avez pas déjà entendu 50 milliards de fois depuis que vous avez signé : « Il n’y a pas de réussite sans régularité ».

Peu importe si vous n’avez que quelques heures par semaines à utiliser au démarrage, tant que ces quelques heures sont exploitées à leur maximum.


Vous rencontrerez des tas de marketeurs dépassés, noyés dans leur organisation, alors qu’ils auront peut-être le double de temps à consacrer à leur activité. Combien de collègues n’avaient vous pas entendu dire… « Je suis débordé ! Je n’ai pas le temps ! Je ne sais pas quoi faire ! …. Je ne peux pas ce soir, il y a Top Chef ».


Ces personnes, vous les entendrez ensuite dire « Je n’y arrive pas ! Le marketing de réseaux, c’est une belle arnaque ! ».


Ces personnes qui souvent, sont en réalité, désorganisées. Dépassées par leurs propres excuses car elles ne savent pas cloisonner ou prioriser.


Alors entendez-moi bien… le marketing de réseaux, c’est difficile. Et la procrastination, c’est ok ! ça a même un côté indispensable. Mais seulement de temps en temps, sur des moments définis. C’est ok aussi de ne pas toujours être à 100%, si vous êtes en mesure de compenser par la suite. C’est un peu comme un bon rééquilibrage alimentaire : on mange de tout, quand on a faim et en quantités raisonnables.


Et si vous avez une formation programmée le soir de votre émission préférée… Il existe aujourd’hui les replays.

Alors, la meilleure résolution à prendre en ce début d’année ? Prendre le temps de redéfinir le profil de sa société (pas de la marque… mais de vous). Redéfinissez vos objectifs, ce qui vous motive. Revoyez votre organisation pour être le plus proactif possible sur les temps que vous aurez défini. Ne vous trouvez plus d’excuses et ne responsabilisez pas les autres.

Adoptez la « NO EXCUSE ATTITUDE » ! Faites la différence avec votre implication ! Et le must… SOYEZ-VOUS-MÊME !


Sur ce, j’ai le plaisir de vous souhaiter une merveilleuse année, riche en apprentissage et en

réussites !


Lorène Seulin

184 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout